RÉSERVATION

Uniquement sur RDV au

06 89 20 23 52

 

Posez toutes vos questions sur la page Contact

 

Accédez à la Billetterie en ligne

ATELIER FAMILIAL
ATELIER FAMILIAL

Lors des séances d'autres techniques telles que "Toucher & Conscience", conseils en diététique énergétique Nuad Boran Thaï ou Chi Nei Tsang, EFT ou tapping emotionnel peuvent être utilisées.

Sève de bouleau et jus de bouleau, alliés vitalité !

C’est la saison de la récolte de sève de bouleau : au printemps, la sève accompagne votre renouveau après l’hiver. Elle draine et reminéralise votre organisme en douceur.

 La sève de bouleau arrive à point nommé, lorsque notre organisme en a le plus besoin. Au sortir de l’hiver, saison où notre corps a fait des réserves, afin de faire face aux besoins énergétiques nécessaires pour conserver sa température interne.

A l’inverse, au printemps : le corps a besoin de libérer ses toxines accumulées pendant l’hiver, de s’alléger et d’avoir un sang fluide pour préparer la saison à venir. Souvent, l’apparition du printemps s’accompagne de douleurs articulaires, d’allergies et de fatigue, alors que tout se réveille dans la nature et nous invite au dynamisme. Le démarrage de la belle saison peut s’avérer difficile pour certains, en cas de surmenage et lorsque le foie est fatigué par un travail de détoxination trop important. Il faut alors l’accompagner dans ce grand nettoyage en favorisant le rôle des émonctoires. Très riche en anti-oxydants, minéraux, oligo éléments, acides aminés et vitamines, la sève de bouleau est source de vitalité. 

LA CURE DE SÈVE DE BOULEAU S’ASSOCIE FACILEMENT À UNE RÉDUCTION CALORIQUE, SANS EFFORT

Pour accentuer encore son assimilation, la laisser quelques instants sous la langue, avant de la déguster.

 

Très claire, semblable à l’eau et légèrement sucrée (0,5 à 2% de sucre : fructose, glucose, saccharose), la sève se boit nature. Elle a un goût agréable, délicat et peu marqué. Une vraie cure débute au moment de la montée de sève et peut se poursuivre 1 à 2 mois, jusqu’à la fin de la récolte. 

La sève de bouleau est un produit bien connu des populations d’Europe du Nord pour ses vertus parfois bien utiles, qu’ont su exploiter quelques marques en commercialisant des jus et produits à base de bouleau.

La potion magique à la sève de bouleau

La sève de bouleau a des effets diurétique et dépuratif. On recommande traditionnellement une cure de sève de bouleau pour préparer le changement de saison, notamment à la fin de l’hiver.

 

La sève de bouleau est particulièrement recommandée aux personnes affectées par :

- des calculs urinaires (lithiases rénales),

- de l’eczéma sec,

- des douleurs articulaires d’arthrite ou d’arthrose.

 

La sève de bouleau se consomme liquide, de préférence dans un grand verre d’eau le matin à jeun. 

 

 

D’où provient la sève de bouleau ?

Pendant un bon mois, la montée de sève produit environ 200 litres de sève par jour, soit environ 6.000 litres de sève pour un seul bouleau mature, de plus de 30 ans.

La sève est le liquide nourricier du bouleau, qui, nourrit ses bourgeons et les jeunes pousses du bouleau. La sève du bouleau, comme dans tous les arbres, monte sous l’effet d’une différence de potentiel électrique entre ciel et terre.

 

La sève de bouleau a des vertus minéralisantes

La sève de bouleau n’est pas seulement bonne pour se nettoyer des toxines et comme diurétique, elle est également riche en oligo-éléments et en minéraux.

La sève de bouleau contient :

- du magnésium et du lithium pour réguler l’humeur et combattre les petites dépressions,

- du silicium pour les articulations et la solidification des os,

- du potassium pour l’équilibre du rythme cardiaque et la circulation sanguine,

- du calcium et du phosphore qui renforcent dents et os,

- de la vitamine C et du sélénium,  des antioxydants efficaces pour contenir le stress oxydatif causé par les radicaux libres.

 

La teneur en oligoéléments de la sève de bouleau dépend de la qualité du sol où il pousse.

Comment utiliser la sève de bouleau

Pour une cure de sève de bouleau comme apport minéralisant, on recommande généralement de faire une cure d'une durée de 1 à 3 semaine. Commencer par un verre de 30 cl le matin à jeun, puis tout au long de la journée.

Accompagnez votre mono diète printanière avec la sève de bouleau, sans toutefois dépasser 50 cl/j.

Pour un effet starter : 3 jours à raison de 50 cl/j soit deux verres/jour.

Dans le cadre d’une cure détox, vous pouvez combiner les bienfaits du bouleau au pissenlitl’artichaut et l’aloe vera. Ces plantes agissent sur les principaux émonctoires, ces organes de la détox que sont le foie, les reins et les intestins. 

 

Attention : peu de personnes apprécient le goût de la sève de bouleau. Mais ce n’est pas insurmontable. Personnellement je la trouve très claire comme de l'eau facile à boire.

Quelle différence entre jus de bouleau et sève de bouleau ?

Le jus de bouleau est obtenu à partir de l’extrait aqueux de feuilles de bouleau récoltées.

La sève de bouleau est obtenue en drainant les arbres directement par l’écorce, généralement en mars (au printemps) à la montée de la sève.

La sève de bouleau peut se conserver mais aussi se consommer fraîche sans être pasteurisée. A la différence la sève est connue pour être une substance « anti-gueule de bois » et anti-toxines, et un produit purificateur et naturel.

 

 

Ces deux produits sont extraits du bouleau mais sont totalement différents. La sève est un produit très frais, à consommer rapidement pendant un temps court qui reminéralise et aide à detoxiner l'organisme, elle est plus concentrée, plus vivante, et non-transformée.

 

 

 

Le jus de bouleau est conservé sous forme de concentré à diluer dans de l’eau. La sève de bouleau est plus riche en oligoéléments et en minéraux que le jus de bouleau.

À noter que le jus de bouleau est moins cher que la sève, environ 4 à 5 fois moins.

Pour la conservation

 Conserver au frigo.

 

La sève de bouleau contient seulement de 0,5 à 2 % de sucre. C’est pourquoi la sève de bouleau peut se mettre à fermenter si on ne la conserve pas au réfrigérateur. Vous pouvez aussi empêcher la sève de bouleau de fermenter en y ajoutant des clous de girofle ou de l’alcool.

Combien de temps peut-on conserver la sève de bouleau ?

La sève se conserve au frais entre 2 et 4°C, avec une DLC (date limite de consommation) de 6 semaines. Il est cependant préférable de la consommer dans les 3 premières semaines après la réception. La sève est un élément vivant et son aspect et son goût vont évoluer : de transparente, elle devient laiteuse ; de légèrement sucré, son goût devient acidulé , sans perdre ses qualités (si le goût est plus fort, vous pouvez rajouter un peu de jus de pomme bio). Il est préférable de ne pas stocker la sève – le mieux c’est d’en recommander de la fraiche.

Un trouble opaque est apparu dans la sève et il y a aussi un dépôt de neige est-ce normal ?

La sève est vivante, elle évolue. Elle se trouble au bout de 10 à 15 jours environ. Son goût change, devient plus prononcé, légèrement acidulé. Elle prend un aspect laiteux, du fait de modifications biochimiques, mais elle reste consommable.

Ce n’est que lorsque le goût devient trop prononcé que la sève n’est plus fraîche. Ne la jetez pas : utilisez-la pour confectionner des crèmes ou des lotions pour la peau ou les chevaux.

A partir de quel âge peut-on donner de la sève de bouleau ?

Dès 3 ans.

Quelles quantités de sève de bouleau pour les enfants ?

• de 3 à 6 ans, 1 cuillère à café

• de 6 à 8 ans, une cuillère à soupe

• de 9 à 12 ans, 2 cuillères à soupe

Quelle durée et quelle quantité à prendre par personne adulte ?

La cure idéale est de 3 semaines, à raison de 15 à 30 cl par jour de préférence le matin à jeun. En cas de mono-diète, il est conseillé de ne pas dépasser 75 cl par jour. A haute dose la sève peu provoquer un effet laxatif.

Quand j’ai fini ma cure, est-ce que je peux en faire une autre tout de suite après ?

Une cure de 3 semaines c’est très bien. Vous pouvez en faire une deuxième si vous le souhaitez, mais en laissant une semaine d’intervalle entre les deux cures. Attention cependant, la période de récolte risque d’être terminée et vous aurez peut-être du mal à trouver de la sève fraîche. Vous pouvez  cependant continuer avec des kombucha de bouleau (Probio-Gemmo ou Probio-Minceur) qui sont des sèves vivantes grâce au Kombucha, cependant le gout est très diffèrent.

Quels sont les effets bénéfiques ?

La sève est traditionnellement utilisée pour son effet d’embellissement de la peau et des cheveux. Sa capacité diurétique en fait un excellent outil pour lutter contre la cellulite ; elle est drainante, détoxifiante et reminéralisante. C’est la meilleure des cures possibles au printemps, un véritable starter de la santé, de la forme et de la beauté. Si vous le souhaitez vous pouvez associer à la sève fraîche pour une cure personnalisée des macérats de bourgeons.

COMMANDEZ VOTRE SÈVE DE BOULEAU

Nos Demains propose à ses adhérents, dès aujourd'hui et jusqu'au 31 Mars de réserver vos bouteille de Sève de bouleau, soit deux bouteilles de 1,5L pour une cure de 10 jours recommandée à raison de 30 CL/jour - de commander sur le formulaire de contact. 10€/la bouteille.

Écrire commentaire

Commentaires : 0