RÉSERVATION

Uniquement sur RDV au

06 89 20 23 52

 

Posez toutes vos questions sur la page Contact

 

Accédez à la Billetterie en ligne

ATELIER FAMILIAL
ATELIER FAMILIAL

Lors des séances d'autres techniques telles que "Toucher & Conscience", conseils en diététique énergétique Nuad Boran Thaï ou Chi Nei Tsang, EFT ou tapping emotionnel peuvent être utilisées.

Le Coeur a ses raisons

Notre cœur autrefois défini comme une pompe faisant circuler le sang par les scientifiques, a été attribué de nouvelles fonctions.

En effet, la découverte de neurones à l’intérieur du cœur prouve que cet organe a un langage intelligent.

Depuis la nuit des temps, le cœur jouait un rôle important dans nos vies. Les expressions populaires comme « le cœur a ses raisons » ou « une histoire qui me tient à cœur », démontrent qu’on avait toujours subodoré l’existence d’un lien entre les émotions et cet organe.

Les poètes et philosophes ont beaucoup écrit sur le cœur au cours de l’histoire. Cet organe a été considéré comme étant « une source non seulement de vertu, mais d’intelligence », les plus anciennes civilisations (mésopotamienne, égyptienne, babylonienne et grecque) partageaient le même avis. Le cœur a le pouvoir de contrôler nos émotions, notre moralité et notre capacité de prendre des décisions.

Comment fonctionne le cerveau du cœur ?

Des études menées par l’institut Hearthmath durant ces dernières années met en évidence que le cœur a son propre système nerveux. Lorsque le cerveau envoie des "ordres" au cœur à travers le système nerveux, le cœur n’obéit pas automatiquement. Il a sa propre logique et réagira selon la nature de la tâche à effectuer ainsi que du type de traitement mental qu’elle exigerait.

On retrouve au moins 40 000 neurones (cellules nerveuses) dans le cœur, soit le même nombre présent dans de nombreux centres sous-corticaux du cerveau. Le cœur est donc un réseau de nerfs et de neurones réagissant aux émotions positives et négatives. Tout comme le cerveau, cet organe mémorise les pensées et les émotions.

Cœur et cerveau : Relation à double sens

La partie du cerveau qui gère nos émotions est nommé le cerveau limbique. Il sert à percevoir et à contrôler nos états émotionnels. Quand notre cerveau émotionnel perd le contrôle, le cœur souffre et finit par s’épuiser. Les liens unissant ces deux organes sont nombreux. Nous ressentons ainsi les émotions par le corps. A la moindre frayeur, notre cœur s’emballe.

Mais suite aux recherches menées par l’institut Heartmath, il a été établit que la relation entre le cœur et le cerveau est à double sens : le cerveau du cœur et son système nerveux relaient de l’information au cerveau du crâne. Chaque seconde, l’équilibre de notre cœur influence notre cerveau. De ce fait, si nous arrivons à maitriser nos battements cardiaques, nous pourrions contrôler notre cerveau. Par exemple, lorsqu’on est énervé, il suffit de prendre de grandes inspirations pour ralentir le cœur et ainsi tranquilliser le cerveau.

A noter que le fonctionnement du cerveau repose principalement sur des courants électriques qui lui permettent de faire circuler ou de coder des informations en direction d'autres organes du corps.

Cf :  http://neuronresearch.net/heart/

http://www.heartmath.org/index.php?o...=51/index.html

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Elise (dimanche, 27 septembre 2015 20:07)

    Super intéressant !