RÉSERVATION

Uniquement sur RDV au

06 89 20 23 52

 

Posez toutes vos questions sur la page Contact

 

Accédez à la Billetterie en ligne

ATELIER FAMILIAL
ATELIER FAMILIAL

Lors des séances d'autres techniques telles que "Toucher & Conscience", conseils en diététique énergétique Nuad Boran Thaï ou Chi Nei Tsang, EFT ou tapping emotionnel peuvent être utilisées.

TOUTE UNE CÉRÉMONIE CE THÉ !

LE THÉ PRÉVIENT L'OBÉSITÉ !

Qui n'a jamais fait du nez en voyant arriver la théière en céramique blanche, transportant le petit sachet de thé "earl grey" ou autre bien amère commandé dans un PMU un jour de pluie ?  En se disant que finalement on aime pas ça le thé !! Et bien, vous ne le savez pas encore mais en fait vous aimez ça !

Pour m'en convaincre, je me suis rendue à l'institut confucius lors d'un atelier d'Initiation à la cérémonie du thé chinoise : le gongfu cha par Mme Zhou Guihua qui a lieu un samedi par mois, de 14h à 17h. Et j'y ai appris de nouvelles choses sur le thé. D'abord il existe plusieurs sortes :

LES SORTES DE THÉ.

il y a le vert, le rouge, le jaune, le blanc et enfin le noir. En fait il s'agit surtout d'une façon particulière de le fermenter. 

 

LE JEU.

Le jeu en argile est très important, ce doit être des objets de qualité. Il doit comporter un jeu de très petites tasses en céramique, une thiéière en terre et de curieuses petites figurines représentant certains dieux ou meême certains conceptes, le mien par exemple, représentait un puis dans lequel siégeait une toute petite grenouille, signifiant la vision étriquée du ciel ou trop subjective. Il comporte également un plateau collecteur d'eau et des pinces en bois et des balayettes...

 

LE RITUEL.

Le rituel aussi est très important. Le jeu de très petites tasses autour de la très petite théière, remplie au 1/4 de thé de très bonne qualité, en provenence des montagnes. il faut que l'eau atteigne les 85°C (ou plus en fonction de la qualité du thé) à ce moment là c'est prêt, on procède au premier passage qui sert à laver le thé à peine quelques segondes cette première eau est déversée dans les tasses pour les réchauffer, puis jetté dans le fond du plateau. Un deuxième passage d'eau chaude peut commencer. Que l'on garde entre 15 et 20 segondes dans la théière puis on sert dans les tasses. Cela permet d'extraire au mieux l'arôme de ce thé qui peut être par la suite réutilisé pendant toute la journée et non pas jetté comme dans les sachets habituels.

On prend le verre à deux mains devant le maître de la maison, après ce geste, on peut se délecter des lors de ce nectare en l'avalant bien chaud à grandes gorgées. Et c'est véritablement un délice !!!

De plus il a de véritable bienfaits sur l'organisme.

 

LES BIEN FAITS :

 

Il agit 40 minutes après d'ingestion, les effets durent de 30 minutes à une heure, puis s'estompent peu à peu. Le thé réveille le Shen. Si notre QingShen (esprit) est fatigué par le travail, la prise de thé donne une sensation agréable : les pensées deviennent plus claires. Le thé convient bien aux intellectuels, mais ses effets sont lents.

Il neutralise les effets des plantes toxiques en buvant du thé. Vers 760 avant JC, une personne appelée LuYu se spécialisa dans la question du thé. Il écrivit un livre consacré à ses recherches sur le thé, ChaJing, le canon du thé. 

 

PETIT HISTORIQUE :

Dès le moyen âge, le thé fut exporté dans différents pays d'Europe. Depuis il est courant de boire du thé en Europe. La Chine a ainsi beaucoup développé le commerce du thé, ce qui lui a rapporté énormément d'argent depuis le moyen âge. Il est néanmoins fort dommage d'observer comment les Européens consomme le thé. Il s'en sont fait une idée tout à fait erronée. En croyant que pour les Chinois, le thé sert à guérir des maladies et à prolonger la vie, ils en ont consommé tout le temps, ce qui est très mauvais ; par contre le thé est tout à fait bénéfique à des doses raisonnables. En Europe, les gens ne savent pas le préparer, ils ne pourront donc pas tirer profit de ses effets bénéfiques. Le WuLong, est le plus communément consommé, il est de nature rafraichissante.

 

DE LA COULEUR DU THÉ 

Il convient d'observer la couleur de l'infusion de thé, du vert clair au rouge. En principe, le vert est plutôt rafraîchissant et le rouge plutôt réchauffant. Les autres étant les thés blancs de nature équilibrée. Plus les thés sont fermentés, plus leur action est puissante. On doit donc tenir compte du fait que chez les personnes de type Yin, il ne faut pas consommer trop de thé car il restera toujours de nature froide ou fraîche et les déséquilibrera.

 

LE THÉ PERMET DE DISSIPER LES EFFETS DE L'ALCOOL

En cas d'excès par exemple, l'alcool est chaud alors que le thé est de nature rafraîchissante. Le thé frais dissipe les effets chauds de l'alcool. Le thé peut favoriser la miction. Quand l'alcool est ingéré, ses toxines pénètrent rapidement dans le sang et vont affecter le Foie qui ne réagit que lentement pour neutraliser ces toxines, le thé va aider le Foie à éliminer ces déchets qui seront expulsés dans l'urine. Pour ce faire on préférera utiliser le thé LongJing car par sa nature yin, il combattra les effets de l'alcool qui est chaud. Si quelqu'un, après avoir été ivre veut se lever le lendemain, devra utiliser ce thé. Se souvenir qu'après avoir consommé de l'alcool, il faut boire immédiatement du thé, ainsi les effets de l'alcool seront dissipés et on pourra éviter l'ivresse.

 

Le thé est issu des jeunes feuilles qui se développent rapidement, de même que les fleurs, ce sont des produits qui font circuler le Qi, le sang et qui dispersent, favorisent la miction. Le thé étant donc issu de jeunes feuilles, son action est surtout de faire circuler.

 

Le thé stimule en calmant. Il se révèle très utile pour les intellectuels et pour la mémoire. Quand le pouvoir de discernement descend, le thé le remonte.

 

 

QUAND ON EST PERTURBÉS ÉMOTIONNELLEMENT

le pouvoir de discernement s'affaiblit, le thé stimule l'imagination. Le thé peut faire disparaître l'impression de fatigue, lorsque celle-ci est liée à une tension nerveuse. Il peut, en calmant, allèger les tensions et libèrer des soucis. Le thé fait disparaître les stagnations d'aliments, ShiZhi, il est très efficace contre les effets nocifs des matières grasses, surtout lorsqu'elles sont d'origine animale. Pour des patients qui sont de grands consommateurs de viandes, le thé fera disparaître des problèmes de digestion dus à cet excès alimentaire, de même pour les céréales.  

 

IL PERMET DE PRÉVENIR L'OBÉSITÉ 

mais ne la résorbe pas.  Il peut éviter que les graisses ne se déposent, mais n'élimine pas le tissu adipeux. Cette action s'obtient surtout par la lubrification du Gros Intestin, en cela le thé est très particulier puisqu'il a une action tant diurétique que laxative, ce qui est rare.

 

Il dissout le cholestérol, favorise l'élimination, neutralise les poisons : champignons...

Le thé neutralise les effets des toxiques (mercure, chrome etc.), de la radioactivité et de la pollution de l'environnement. Il agit sur les cancers dus aux substances iatrogènes. 

 

DIMINUE LES NAUSÉES DES FEMMES EN CEINTE

(thé WenHe tiède et modéré). Si les nausées sont graves on utilise le thé avec du gingembre sec. Le thé améliore de teint blanc de la peau, il lubrifie la peau, détend les muscles, élimine l'eau et évite ainsi la formation des rides, rend la peau propre en faisant disparaître les boutons et les points noirs. 

Il prévient les caries et les inflammations alvéolaires. 

 

Je vous invite donc à découvrir cette pratique, ici même, à Rennes, à l'institut Confucius, rue Papu. 

À votre santé !

Écrire commentaire

Commentaires : 0